Après avoir découvert le Mercantour en 2018, Stéphane décide de revenir dans le massif ce mois de juillet pour découvrir de nouveaux sommets.

Stéphane habite Paris et vient chaque année se ressourcer quelques jours à Saint Martin Vésubie. Et pour « pimenter » son séjour, il me demande de lui concocter un petit programme de 4 jours en montagne… Libre à moi de choisir les courses !

Pour une mise en jambe, nous parcourons l’arête de de la Fenêtre au Grand Cayre de la Madone.

Après une petite heure de marche, c’est parti pour une jolie course d’arêtes.

Passage aérien et vue sur les arêtes du Saint Robert et le Gélas (3143 m)

L’escalade n’est pas difficile et on trouve de magnifiques passages

Stéphane sort de la longueur clé de la voie juste au dessus de la « fenêtre »

Puis le sommet du Grand Cayre où la tradition veut que l’on pose une pierre au sommet de ce grand cairn.

Petite pause déjeuner et on se remet en route car la descente en désescalade demande encore de la concentration.