Drôle de saison cette année dans le Mercantour… peu de neige pour skier cet hiver mais de très bonnes conditions en ce mois de mai.

Ce samedi 11 mai 2019, avec Manon et Pascal, nous profitons de bonnes conditions d’enneigement pour monter au Gélas en ski de randonnée.

Après 30 minutes de portage, nous chaussons les skis sous le replat du Petit Cayre puis remontons le vallon du Cabret.

Derrière nous, les faces nord du Ponset et Barel sont encore bien enneigées.

Avec la neige dure, nous n’hésitons pas à mettre les couteaux.

La vue se dégage et on aperçoit le littoral derrière Manon.

La « Terrasse » est en vue… Ce jour là, nous ne sommes pas les seuls à avoir choisi cette destination. Toutefois, la plupart des skieurs iront au « Balcon ».

Pour nous, le choix se porte sur le Couloir Est. A ce niveau de la course, nous ôtons les skis et grimpons en piolet-crampons.

Nous laissons les skis à la jonction des couloir Est et Ouest et terminons par une partie finale un peu plus technique.

La vue est splendide en sortant sur l’arête sommitale…

Manon et Pascal heureux: premier Gélas, 3143 m !

La cordée réunie au sommet…

Le temps se gâte: vent, giboulés, brouillard… il ne faut pas traîner car la descente du couloir demande encore de la concentration.

Dernière photo souvenir…

Nous avons skié le couloir Est puis n’avons pas tardé à descendre pour échapper au mauvais temps. Une fois en bas, le soleil est de retour et on jette un dernier coup d’oeil à notre sommet, tout là haut…