Samedi 11 août 2018, avec Paolo, nous avons parcouru l’arête NW du Grand Capelet, AD+, 400 m.

Paolo vient spécialement de Biella pour grimper dans le Mercantour mais il ne connaissait pas encore la vallée de la Gordolasque et nous voulions faire une course qui « change » un peu. L’arête NW du Grand Capelet est un itinéraire bien sauvage et sur un sommet qu’il faut aller chercher.

Sur le sentier d’approche menant au lac Autier, on aperçoit au fond l’arête, avec, de gauche à droite: le piton 2783, le piton 2826, la pointe Vernet et la Cime Mufié.

Derrière nous, la vallée de la Gordolasque et la mer tout au fond…

Après le lac Autier, il n’y a plus de sentier. Il faut monter à vue à une petite brèche sous le Piton 2783

Après 2h15 d’approche, nous commençons à grimper. Paolo, dans le premier passage en 4b sous le Piton 2783

Plus loin, on contourne le socle du Piton 2786 par la droite. Ici, dans le beau dièdre en 4c; on en sort par la gauche pour rejoindre la dalle noire.

La fameuse dalle noire, 4c, 30 m.

Paolo dans la dalle noire

Après, le terrain est plus facile: on rejoint le Piton 2826. Puis on monte à la Pointe Vernet

Et on termine les difficultés avec la Pointe Muffié (derrière Paolo)

Le sommet du Grand Capelet 2935 m est tout proche

Trop contents d’être là haut ! Nous avons mis 3h sur l’arête, sans faire la variante Bourdoncle/ Gounand au 1er gendarme.

Maintenant, une longue descente nous attend. Nous passons par la Baisse du Lac Autier. Quelques névés nous permettent de se laisser glisser entre les blocs rocheux

Merci Paolo pour cette belle aventure !