Grâce aux chutes de neige de cette mi-novembre, l’enneigement est déjà très bon dans le Mercantour et de nombreuses sorties en ski de randonnée sont déjà praticables.

Ces derniers jours, avec le vent du nord qui a bien soufflé, la poudreuse s’est un peu envolée… mais les paysages restent toujours aussi beau.

On appréciera la sortie pour le cadre, pour l’effort et pour un ski loin des foules.

Avec Marc, nous sommes montés à la Cime de Juisses, lundi 9 décembre.

Après une raide montée dans la forêt de la Maïris, nous sortons au soleil sur cette belle crête neigeuse. Derrière Marc, vue sur la Cougourde au centre et l’Agnel à gauche.

Au fond, cime de la Palud et de Prals

Côté Madone de Fenêtre, les sommets sont bien blancs. Montée face à l’Agnelière

A l’approche du sommet, la vue est à couper le souffle ! Vue sur le cap d’Antibes et le soleil qui se reflète sur la mer. Ce sont des moments magiques qui nous font oublier les moments difficiles de la montée à ski.

L’arrivée au sommet est toujours un moment particulier… Sans vent, nous y restons une petite heure à contempler la vue à 360°. Derrière nous, le Gélas se découpe dans le ciel.

Nous descendons par la combe NO. La neige dure et ventée n’est pas facile à skier et demande encore de la concentration.

Les cuisses ont bien chauffé mais nous arrivons à ski jusqu’à la voiture.