Escalade en falaise :

L’escalade pour le bien-être, pour la détente, pour les sensations, pour la performance ou encore parce que vous avez envie d’aller plus loin, en montagne.
La falaise est l’endroit idéal pour découvrir l’escalade et progresser sur des sites équipés. C’est là que vous apprendrez les bases techniques et la gestuelle spécifique à l’escalade.
Vous apprendrez à vous encorder, à assurer, à descendre en rappel et surtout vous prendrez du plaisir à évoluer sur le rocher en suivant les conseils du guide !
La région niçoise est particulièrement riche en falaises, pour la plupart constituées de calcaire, à l’exception des grès d’Annot.
Vous avez probablement déjà entendu parler des grands secteurs historiques : Le Baou de Saint Jeannet, la Turbie, Peillon, Gorbio, les Gorges du Loup
Tout récemment, le Conseil départemental des Alpes-Maritimes, la FFME et les guides du Mercantour ont équipé de nouveaux secteurs d’escalade dans la vallée de la Vésubie et du Valdeblore. Ayant particpé à ce projet, je serais heureuse de vous faire découvrir ces nouveaux secteurs de l’arrière-pays niçois.

En pratique :
Activité pour tous, à partir de 6 ans.
Groupe jusqu’à 8 personnes.
A la demi-journée, à la journée, sur plusieurs jours…

 

Escalade en grande voie

Avec une petite expérience de l’escalade, il est possible de gravir des voies de plusieurs longueurs et de prendre de la hauteur. La grande voie est aussi l’occasion d’apprendre les techniques de relais, d’assurage en paroi, de rappel.
Situés entre mer et montagnes, les sites des Alpes du Sud offrent une grande diversité dans le milieu de la verticalité.
Venez passer une journée sur le site historique du Baou de Saint Jeannet, avec l’originale montée des « Ressauts » ou une voie dans la grande Face… Regardez autour de vous : derrière vous, la mer ; là haut, au Nord, les sommets enneigés du Mercantour ! La vue est exceptionnelle et le climat permet d’y grimper toute l’année.
Pour les plus amateurs de grandes voies, je vous ferai découvrir la paroi d’Aiglun, jardin secret des niçois. L’escalade se déroule sur un magnifique calcaire sculpté de multiples « gouttes d’eau » et aux couleurs gris et orange.

Et pour changer un peu ? Je vous emmènerai dans les Calanques, au Verdon, à Final Ligure ou ailleurs si un projet vous tient à cœur.

En pratique :
Pour des personnes ayant un petit vécu en escalade et ayant envie de prendre de la hauteur.
De 1 à 2 personnes.
Sur 1 ou 2 jours selon le sommet. Ou sur plusieurs jours suivant vos envies de découverte et d’apprentissage.

 

Via ferrata

C’est un premier pas vers l’escalade. La via ferrata est un parcours aménagé dans une paroi rocheuse équipée avec des câbles, échelles, passerelles et ponts de singe, qui facilitent la progression. Elle permet d’évoluer dans un univers vertical et ne nécessite pas un bagage technique important.
La via ferrata de la Colmiane a un caractère dolomitique qui rappelle les origines de cette activité. Le parcours intégral permet d’atteindre le sommet du Baus de la Frema (2 246 m) par un itinéraire varié et original.

Celle des canyons de Lantosque permet de découvrir la partie la plus spectaculaire de la Vésubie.

Temps de parcours de la Via Ferrata de la Colmiane :
· Environ 5 heures pour l’intégrale (jusqu’au sommet). Compter une heure pour la descente.
· Environ 3 heures pour le demi-parcours (jusqu’au sommet de la grotte). 1/2 H de descente.
Difficulté: La Via Ferrata de la Colmiane n’est pas difficile dans le sens où elle n’est pas très physique. Seule l’attaque du secteur du Miejou présente une courte zone surplombante. En revanche elle est impressionnante parce que « gazeuse » (présence de vide) !

Equipement : L’équipement classique du randonneur. Ne pas oublier un vêtement chaud et un coupe-vent car le temps change vite en montagne.
Un sac à dos d’environ 20 litres avec le casse-croute et de l’eau.
Prix par personne : Demi-parcours → 50 €
Parcours intégral → 65 € – 60 € pour un groupe de 8 personnes.

Ce prix comprend :
L’encadrement par un guide de haute montagne, le matériel nécessaire à la progression ( baudrier, casque).