Drôle d’hiver 2020 sur nos massifs… grosses chutes de neige en novembre 2019, puis temps particulièrement doux et sec les mois suivants. Il faudra se contenter des rares prochaines chutes de neige et s’adapter chaque jour aux évolutions météorologiques.

Parfois poudreuse, souvent ventée et irrégulière, la neige des alpes du Sud nous a toutefois apporté du beau ski. A nous d’être inventif, parfois créatif et de savoir s’adapter aux changements incessants des conditions nivologiques de cet hiver si particulier.

Retour en images sur quelques sorties dans le Mercantour…

Montée au col de Fremamorte sur fond de neige poudreuse

Du col, vue sur le Corno Stella et l’Argentera

Tout en bas du vallon, les thermes de Valdieri

Descente des pentes ouest sous la cime du Rogué

Neige dure sous la paroi Jaune de la Cougourde; les crampons sont indispensables aujourd’hui

Couloir nord-ouest des Gaisses

Court passage rocheux pour atteindre la cime des Gaisses 2896 m

Descente en crampons dans le couloir SE des Gaisses; la neige n’est pas assez bonne pour envisager une descente à ski

Descente en neige de printemps dans le vallon des Gaisses

Traces d’animaux dans la neige fraîche

Vers la pointe des Adus; une valeur sûre par tout type de neige… même croûtée !

Tempête de vent en montant vers le Piagu

Descente dans les sous bois du Boréon

La vallée perdue… en Ubac de Valmasque, tout au fond de la Roya

Depuis la Valmasque; au fond, vue sur la cime de Sabbion 2610 m et Roche de l’Abisse 2755 m

Ski de randonnée au départ de Castérino; montée au Mont Sainte Marie 2740 m

Horde de chamois surpris

Du mont Sainte Marie, vue sur la Cime du Chamineye 2921 m et la Cime Lusière. A droite, le Pas de la Fous permet le passage dans la Vallée de la Gordolasque

Vue sur les lacs Noir et Vert à coté du refuge de la Valmasque