Comme l’année dernière en février, nous re programmons avec Stéphane un séjour « cascade de glace » dans le Mercantour. Sauf que cette année, les conditions de glace ne sont pas optimales. Les températures trop douces annoncées pour cette semaine de février nous obligent à revoir complètement notre programme. Avec ce changement climatique, pas le choix que de s’adapter! C’est aussi l’occasion de découvrir de nouveaux itinéraires ou de parcourir certaines arêtes en mode « alpinisme hivernal ».

Pour ce premier jour, nous parcourons l’arête Ouest de la Pointe du Rogué 2435 m.

L’approche jusqu’au col de Salèse se fait aisément à pieds sur neige dure. Au col, équipement en piolet-crampons pour parcourir l’arête.

Rapidement, nous sortons de la forêt. Stéphane, tout content de quitter la vie « parisienne » et retrouver le plaisir d’être en montagne.

En prenant un peu de hauteur, la vue s’offre à nous: vallon de Salèse à gauche de Stéphane et vallon de Mollière à sa droite.

Quelques pas de mixte pour gagner le sommet

Malgré le beau temps, le vent souffle fort et il ne fait pas chaud. Pause photo au sommet, mais on cherche vite un coin abrité pour casser la croûte.

Derrière Stéphane, vue sur les Tablasses et les Tête Sud des Bresses

S’en suit une descente plein Sud au milieu des chamois jusqu’au bas du vallon de Salèse.

Une belle première journée en montagne. Demain, changement de style et de décors…