Début août, nous partons pour la traversée des Cayre Barel, PD+, 250 m. C’est une première course d’arêtes pour Marianne, habituée aux longues marches en montagne.

L’approche par ce raide couloir en terre est un peu fastidieuse de bon matin

En prenant un peu de hauteur, nous oublions vite ce premier passage. Place au beau rocher et à de l’escalade toujours aisée, le tout sous un beau soleil.

Marianne qui appréhendait ce premier parcours d’arêtes, se débrouille très bien dans cette traversée.

Malgré l’impressionnante raideur des pentes alentours, Marianne a toujours le sourire. C’est bon signe!

La seconde partie de l’itinéraire chemine dans du rocher plus raide

En cherchant bien, on trouve toujours de bonnes prises

Face à nous, l’imposante face Ouest du Ponset et son arête ouest à gauche.

Petite pause photo sur l’arête sommitale

Marianne me rejoint au sommet. Tout s’est bien déroulé, la preuve:

La descente du sommet ouest nécessite un court rappel, puis un peu de désescalade

Le retour versant Sud; la marche dans les blocs rocheux complexifie encore un peu la tâche avant de rejoindre un « vrai » sentier. Bravo Marianne !