Aujourd’hui, c’est une longue journée qui se prépare…

Après un départ de bonne heure du Boréon, nous remontons tranquillement le Vallon des Erps. L’objectif du jour est l’éperon nord-ouest du Triangle du Pélago, TD-, 230m. Un petit bout de névé est toujours présent au pied du Couloir Ouest du Pélago.

Après une heure de marche, nous quittons le sentier et traversons ce grand pierrier pour rejoindre le pied de la partie gauche du Triangle du Pélago.

Ce matin, le style d’escalade est différent: gneiss d’altitude, températures fraîches, pose de coinceurs et grimpe avec un sac sur le dos. Stéphane s’adapte parfaitement à ce changement et les longueurs se déroulent bien. Ici dans la grande dalle de la deuxième longueur, 5c.

Dans la troisième longueur, on passe à gauche de l’éperon, 5b

Stéphane au relais, sur le fil de l’éperon

Stéphane dans la sixième longueur.

L’escalade est vraiment plaisante: belle gestuelle et beau rocher. On se régale dans chaque longueur.

Stéphane sort de l’ombre pour gagner le sommet du Triangle.

Cordée heureuse au sommet !

Stéphane savoure ce moment après avoir enchaîné toutes les longueurs. Derrière, on aperçoit la crête sommitale du Pélago. Mais pour nous, l’escalade s’arrête là.

Maintenant une belle descente en rappels dans la voie de droite: « L’Envol du destin ». Peut-être un projet pour plus tard ?

Puis le pierrier à traverser en sens inverse et le chemin de retour… avant les orages annoncés en milieu d’après-midi.

Bravo Stéphane pour cette belle course!